Protection civile et Zones de secours : deux services complémentaires de la Sécurité civile

Après la réforme des services d’incendie en 2014, la Protection civile se transforme à son tour pour devenir un service de secours plus spécialisé, reconnu pour son expertise complémentaire au sein d’une Sécurité civile à deux niveaux. Dorénavant, les pompiers seront chargés des secours en première ligne et la Protection civile interviendra avec ses experts pour des renforts spécialisés. Ses capacités de lutte contre les nouveaux types de risques, comme le terrorisme et les changements climatiques, sont donc renforcées.

L’importance de la complémentarité de leurs moyens est mise en avant. Le défilé et le « village sécurité » au Sablon présentent leurs spécialités respectives pour atteindre un objectif commun : aider le citoyen le plus rapidement et le plus efficacement possible en cas d’accident, de catastrophe ou d’attentat terroriste.

Les jeunes qui rêvent de devenir pompiers peuvent intégrer une association de jeunes sapeurs-pompiers. Le jour de la fête nationale, 60 jeunes filles et garçons venus de tout le pays défilent à pied pendant que d’autres font des démonstrations au Sablon.

Pompiers : missions de première ligne

Les pompiers portent 

secours à la population en luttant contre les incendies mais aussi en intervenant lors d’inondations, de pollutions, d’accidents ou encore d’effondrements.

  • En 2017, le premier Casualty Extraction Team (CET) a été créé. Constitué de pompiers bruxellois formés par la police, il sera mobilisé lors d’attentats afin d’évacuer plus rapidement les victimes de manière sécurisée et, ainsi, d’accroître les chances de survie des blessés. D’autres zones de secours des grandes villes auront à l’avenir la chance de suivre cette formation afin de constituer leur propre équipe CET. L’ensemble des pompiers pourront suivre une formation de base sur le terrorisme afin de se préparer à intervenir pendant des attaques de ce type.
  • L’auto-échelle et l’autopompe sont leurs véhicules les plus emblématiques. Une auto-échelle est principalement utilisée pour éteindre les incendies depuis une position élevée. Elle permet également le sauvetage de personnes en hauteur. Une autopompe multifonctionnelle est un véhicule polyvalent qui rassemble du matériel pour lutter contre les incendies ou délivrer des personnes coincées.

Les pompiers recrutent via www.jedevienspompier.be.

Protection civile : missions spécialisées

Les capacités de la Protection civile pour ses missions de renfort spécialisées ont été augmentées. Ces nouveautés permettent de limiter les risques pour les intervenants, de mieux identifier le dispositif de sauvetage à mettre en œuvre et d’améliorer la coordination en cas de crise.

  • Risques CBRN (chimique, biologique, radiologique et nucléaire) : pour faire face aux attentats terroristes ou aux catastrophes avec des substances CBRN, ses experts en substances dangereuses et en décontamination sont formés en continu. Ils viennent de s’équiper notamment d’un robot au sol, de trois drones et d’un laboratoire mobile.
  • Les experts TAST (Technical assistance support team) apportent rapidement sur le terrain un soutien télécom et logistique pour gérer les crises. Ils activent par exemple les communications par satellite ou établissent une cartographie de recherche pour le centre de crise sur la base des informations transmises par les équipes sur le terrain. Leur intervention facilite les échanges d’informations, la coordination des opérations et la prise de décision.

Numéro d’urgence 112

Présent sur tous les camions de pompiers et les ambulances, le numéro d’urgence 112 est le numéro  d’urgence européen si vous avez besoin de l’aide urgente des pompiers, d’une équipe médicale ou de la police. Apprenez à vos enfants à utiliser ce numéro grâce au matériel pédagogique du site www.112.be.

www.securitecivile.be