Une 17ème édition toujours plus riche en animations

Le 21 juillet prochain, la place Poelaert accueillera, comme à son habitude, le traditionnel Village policier. Vous aurez l’occasion de profiter de plusieurs démonstrations mais aussi d’activités pour les enfants. Vous souhaitez rejoindre la grande famille de la police ? Vous voulez en savoir plus sur nos services ? Ça tombe bien ! Différents professionnels seront présents pour discuter avec vous.

C’est parti pour la 17ème édition du Village policier. Quelque 300 personnes seront mobilisées pour vous faire découvrir toutes les facettes de la police. En toile de fond cette année : la commémoration de la fin de la Première Guerre mondiale. Sans oublier les 5 ans de règne du Roi Philippe. Le Village aura pour thème : « La police veille sur son histoire et protège votre futur ».

Un static show de véhicules et de nombreux stands d’information attendront les visiteurs. Au programme, des infos sur nos missions et techniques, sur la prévention de certains phénomènes d’insécurité (testez notre crash-test !), sur les premiers soins, sur les carrières à la police, etc. La Police Fédérale des Chemins de Fer vous attendra, par exemple, dans un tram ! Comme chaque année, la journée fera la part belle aux activités ludiques et aux démonstrations.

Plein la vue avec nos démonstrations ! 

Vous pourrez ainsi observer l’arroseuse en pleine action avec un tir sur cibles. Trois rendez-vous sont prévus à 12h40, 15h10 et 17h40. A la grande joie des enfants !

La Police Fédérale de la Route sera elle aussi en démonstration. Vous pourrez admirer les motards en action à 12h00, à 14h30 et à 17h00.

Une grande démonstration de la Police Intégrée est aussi au menu de la journée. Au programme : gestion de l’espace public avec arroseuse, présence de l’appui canin et intervention d’une ambulance. Rendez-vous à 13h15, 15h45 et 18h15.

Deux commentateurs seront présents pour vous décrire en direct les faits et gestes des protagonistes.

Pour les enfants

Les petits et les grands enfants auront aussi l’occasion de goûter à de nombreuses animations.

Plusieurs unités de la Police Fédérale fêtent cette année leur anniversaire ! Découvrez-les sur notre Village à l’aide d’un jeu qui vous emmènera à leur rencontre. Un cadeau récompensera les participants.

Un espace sera dédié aux enfants avec différentes activités proposées par plusieurs unités et zones de police du pays. Les plus jeunes pourront profiter du mur d’escalade suivi d’un death-ride, du parcours à réaliser à vélo ou encore en cuistax sur une piste d’habileté, participer à une activité de dessin autour des portraits robots, s’amuser avec un jeu centré sur les empreintes digitales ou encore se faire tirer le portrait dans un photomaton. Les enfants pourront aussi goûter à la piste d’agilité qui les invitera à revêtir l’équipement de maintien de l’ordre. Vous pourrez vous faire photographier avec des chiens policiers mais aussi avec de

sympathiques mascottes de zones de police. La Computer Crime Unit de la Police Fédérale vous proposera aussi de découvrir votre âge numérique grâce à différentes questions. Child Focus sera également présent avec des jeux centrés sur la prévention.

Des carrières à la police

Si vous rêvez de vous lancer dans une carrière de policier, vous devrez d’abord passer une série d’épreuves parmi lesquelles un examen physique. Bonne nouvelle : lors du 21 juillet, vous pourrez vous tester sur un parcours fonctionnel grandeur nature !

Le Village policier a aussi pour but de susciter de nouvelles vocations. La diversité des métiers à la police est tellement riche ! Vous trouverez sur place de nombreux professionnels qui vous renseigneront sur les différentes opportunités de carrières. Travailler à la police ne se limite pas à porter l’uniforme. De nombreuses autres fonctions existent aussi parmi le personnel civil.
Vous pourrez également les découvrir sur les différents stands et panneaux disposés dans le Village policier. Les experts du recrutement et de la sélection se tiendront  à votre disposition pour vous aiguiller.

Un écran géant diffusera des clips présentant de nombreuses fonctionnalités policières.

Et si vous deveniez agent de sécurisation ?

La petite nouvelle à la Police Fédérale, c’est la  Direction de la sécurisation (DAB).
La DAB assure la sécurisation :

  • des sites nucléaires de classe 1 ;
  • de l’aéroport de Bruxelles-National ;
  • de diverses institutions critiques nationales, internationales et européennes
  • des cours et tribunaux et le transfèrement de détenus ;
  • des infrastructures des domaines et palais royaux et du SHAPE.

Elle exécute aussi des missions d’escortes protocolaires et de sécurisation de dispositifs policiers.

 

La DAB constitue un beau tremplin en vue d’une carrière à la police. Formés durant 6 mois, les agents de sécurisation sont amenés à terme à remplacer les militaires pour sécuriser les sites critiques.
Le défi vous tente ? N’hésitez pas à postuler. Plus d’informations sur le site : http://www.jesecurise.be.

Le 21 juillet, la DAB se dévoilera grâce à un quizz.  Une selfie-box sera également installée à leur stand. De quoi conserver un beau souvenir de la journée !

Des anniversaires à fêter, des services à découvrir

L’année 2018 revêt un caractère particulier pour plusieurs services ou directions de la Police Fédérale. Ils sont quelques-uns à fêter un anniversaire symbolique. Vous pourrez tous les retrouver au sein du Village policier.

Ceux-ci seront mis à l’honneur au sein de différents « stands gold » établis devant le Palais de Justice de Bruxelles.

La Direction d’appui aérien fête ses 25 ans

Vous voyez parfois passer RAGO, notre hélicoptère au-dessus de vos têtes. Cela fait 25 ans que la police dispose de son propre appui aérien. Avant cela, elle bénéficiait de l’aide de l’armée pour ce type de missions.
La Direction d’appui aérien (DAFA) est engagée dans le cadre de la gestion d’événements dits « confus », les recherches de personnes disparues, la recherche de suspects ou encore la protection de personnes ou de biens.
Elle vient d’acquérir un nouvel hélicoptère que vous pourrez admirer lors du 21 juillet.

DAFA mettra les petits plats dans les grands pour l’occasion. L’Alouette, hélicoptère des années 70, sera également de sortie. Une manière de redécouvrir les appareils d’autrefois !
Passé, présent et futur se rencontrent avec la présence du drone. Il est notamment engagé par la Cellule des personnes disparues pour des recherches et pour la photogrammétrie et par la Police Fédérale de la Route pour les constats d’accidents !

30 ans d’identification des victimes

Le Disaster Victim Identification team de la Police Fédérale (DVI) fait figure de jeune trentenaire. Ce service d’identification des victimes s’est fait un nom au niveau national et international. Il est notamment intervenu lors du naufrage du Herald of Free Entreprise en 1987 au large de Zeebruges, mais aussi dans le cadre de l’affaire Dutroux à la demande des autorités judiciaires. Ce service a aussi opéré au Kosovo (1999-2000), en Thaïlande suite au tsunami (2004), dans le cadre du crash de l’avion MH17 en Ukraine (2014) et après les attentats de Bruxelles. Aujourd’hui, le DVI vise à s’améliorer encore afin de fournir un service professionnel et de qualité aux victimes et à leurs proches. Il fait aujourd’hui partie de la Direction de la police technique et scientifique de la Police Fédérale.

Sur son stand d’information, le service proposera également aux visiteurs une animation autour de ses missions.

La Direction d’appui canin fête ses 50 ans

La Direction d’appui canin a été créée en 1968 au sein de l’Ecole spéciale de l’ex-Gendarmerie pour assurer la formation des chiens et des maîtres-chiens. Le pilier opérationnel a pour but d’envoyer les équipes sur place à la demande des autorités judiciaires et des services de Police Locale ou Fédérale. Le pilier formation gère quant à lui l’apprentissage des chiens et maîtres-chiens pour l’ensemble de la Police Intégrée. Un appui est ainsi offert à la Police Locale par ce véritable centre d’expertise.

Ses spécialisations sont :

  • les chiens pisteurs ;
  • les chiens drogues passifs et actifs ;
  • les chiens restes humains ;
  • les chiens détecteurs de foyers d’incendie ;
  • les chiens explosifs ;
  • les chiens de patrouille ;
  • les chiens d’attaque des Unités spéciales ;
  • les chiens de contrôle de la migration.

Depuis 2016, l’appui canin assure aussi la certification pour les teams canins ‘explosifs’ appartenant à des sociétés privées de gardiennage. Un bel exemple de partenariat entre secteurs public et privé au profit de votre sécurité !

L’Escorte royale à cheval célèbre ses 80 ans

Ses sorties sont toujours appréciées et attendues, avec les uniformes d’apparat et le célèbre bonnet en poils d’ours noirs.  L’Escorte royale à cheval fait partie des éléments emblématiques du jour de la Fête Nationale. D’autant plus qu’il s’agira de célébrer les 5 ans de règne du Roi et le 80e anniversaire de cette unité temporaire créée le 6 août 1938.
Le 21 juillet, l’Escorte passe ainsi rue de la Loi, au Cinquantenaire ou encore Place des Palais et accompagne notamment le Roi vers la tribune. Pour cette grande escorte, ils sont 98 cavaliers à intégrer la mission.

A l’occasion de son anniversaire, L’Escorte royale à cheval tiendra un stand sur le Village policier. Vous y découvrirez son histoire mais aussi différentes missions de la Direction de la sécurité publique (DAS), dont la police à cheval. Les cavaliers de l’Escorte royale effectuent, en effet, des missions de police à cheval lorsqu’ils ne sont pas engagés pour cette mission purement protocolaire.

La DAS vous dévoilera aussi quelques-unes de ses caméras mobiles installées place Poelaert ou encore place des Palais.

La Police Fédérale de la Route célèbre ses 85 ans

C’est en 1933 que la mission d’organiser la police spéciale de la route (PSR) fut confiée à la Gendarmerie. Ces policiers spécialisés sont répartis sur tout le territoire et interviennent sur les autoroutes et routes assimilées, tant en voiture qu’à moto.

Actuellement, la police concentre ses efforts sur les causes des accidents de roulage et de l’insécurité routière. Quatre causes principales ont été ciblées : les excès de vitesse, la conduite sous l’influence de l’alcool et de la drogue, le non-port de la ceinture de sécurité ou la non-utilisation des sièges enfant et, enfin, l’utilisation du GSM au volant.

Au sein du Village policier, vous pourrez découvrir toutes les spécificités de la Police Fédérale de la Route, son matériel  mais aussi vous faire photographier devant certains de ses véhicules !