Douanes et Accises : protection des frontières extérieures

L’Administration générale des Douanes et Accises (AGD&A) est chargée de la gestion des frontières extérieures de notre pays (présence dans tous les aéroports, les ports maritimes et également les gares ferroviaires avec liaisons internationales) et elle assure simultanément la sécurité de la chaîne logistique.

Cela signifie concrètement qu’elle est garante :

  • de la sécurité des citoyens ;
  • des intérêts financiers de la Communauté et de ses États membres en percevant et en contrôlant les droits d’importation, les accises et la TVA à l’importation ;
  • de la protection de la Communauté contre le commerce déloyal et illicite, et de promouvoir l’activité économique légitime ;
  • de l’accroissement de la compétitivité des entreprises européennes grâce à des méthodes de travail modernes soutenues par un environnement douanier électronique facilement accessible ;
  • de la perception et du contrôle des produits soumis, d’une part aux accises harmonisées au niveau européen (comme les produits énergétiques, l’alcool, les produits alcooliques et les produits de tabac), et d’autre part, aux accises spécifiques pour la Belgique (tels que le café et les boissons non alcooliques).

Pour effectuer ces missions, elle collabore, au plan national et international, avec d’autres services publics et principalement avec d’autres autorités répressives dans le cadre de la lutte contre la fraude, le crime organisé et le terrorisme.

L’AGD&A dispose également d’un réseau international de cinq attachés douaniers qui sont liés aux Ambassades belges dans les cinq pays BRICS : le Brésil, la Russie, l’Inde, la Chine et l’Afrique du Sud. Ils représentent la douane belge, auprès des services diplomatiques, des administrations publiques, des milieux économiques et auprès des particuliers dans leur pays d’affectation.

En 2016, pour la première fois de son histoire, l’Administration générale des Douanes et Accises (AGD&A) a participé au Défilé national. La douane a reçu une reconnaissance pour l’aide qu’elle a apportée à la suite des attentats du 22 mars 2016.

Après le 22 mars 2016, le terrorisme est devenu une triste réalité. Maintenant plus que jamais, la protection de nos habitants est devenue une priorité pour les services d’ordre belges. C’est également le cas pour la Douane, qui soutient quotidiennement la Police fédérale et la défense. Ses agents armés participent ainsi à la protection des frontières extérieures de notre pays. En effet, de 50 à 120 collaborateurs sont affectés quotidiennement dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. Une évolution irréversible après les événements tragiques du 22 mars

À partir de la Fête nationale du 21 juillet 2017, la douane belge occupera une place fixe dans le Défilé national. De ce fait, elle reçoit la reconnaissance du SPF Intérieur pour ses efforts quotidiens dans la lutte contre le terrorisme.                                                            

En 2017, 7 véhicules de l’AGD&A défileront dans la colonne des services de secours civils :

  • 2 motos BMW 1200 RT : l’équipe de motards de l’AGD&A se compose de 13 motards qui sont affectés sur tout le territoire de la Belgique pour l’interception de voitures de particuliers ou de poids lourds ;
  • 1 Volkswagen Jetta : ces véhicules sont utilisés depuis 2015 par les équipes de surveillance dans les ports et les aéroports, mais également pour l’exécution des patrouilles et pour les interventions rapides sur la voie publique. L’AGD&A dispose actuellement de 18 VW Jetta.
  • 1 camionnette type combi – Volkswagen Transporter : ces véhicules du type « voiture-bureau » sont utilisés lors des contrôles de l’Administration générale des Douanes et Accises sur la voie publique. Tant les véhicules personnels, que les poids lourds et les autobus peuvent être soumis à un contrôle par la douane.
  • 1 Backscatter : le Backscatter est un scanner mobile utilisé pour détecter les marchandises de contrebande (particulièrement les drogues) dans les conteneurs. Depuis août 2016, l’AGD&A dispose d’un second Backscatter, qui est principalement utilisé pour contrôler les transports de marchandises sur la voie publique.
  • 1 scanner à conteneurs mobile : ce scanner mobile est utilisé pour scanner de grands conteneurs posés sur les camions et pour vérifier si la marchandise correspond effectivement à la marchandise mentionnée sur la déclaration douanière. Le véhicule est équipé d’un bras de scanning repliable. À l’heure actuelle, la douane belge dispose de trois scanners à conteneurs mobiles.
  • Véhicule pour le transport des chiens pisteurs. La Brigade canine de l’AGD&A dispose de 10 équipes canines opérationnelles qui sont affectés prioritairement aux ports et aux aéroports. Tous les chiens pisteurs de l’AGD&A sont dressés pour la recherche de drogues et d’argent liquide. Un chien est actuellement dressé pour pouvoir détecter et signaler la présence de tabac.