Douanes et Accises : protection des frontières extérieures

L’Administration générale des Douanes et Accises (AGD&A) est chargée de protéger la société, et de promouvoir le commerce international par la gestion des frontières extérieures (présence dans tous les aéroports et ports maritimes ainsi que dans les gares ferroviaires ayant des liaisons internationales) et de garantir la sécurité de la chaîne logistique.

Cela signifie concrètement qu’elle garantit :

  • la sécurité des citoyens (en luttant contre la contrefaçon, le trafic d’espèces végétales et animales menacées, le terrorisme et le trafic de drogue) ;
  • la protection de la Communauté européenne et ses États membres (en termes financiers et en termes de commerce déloyal et illégal) ;
  • un soutien aux entreprises européennes (en contrôlant mais aussi en facilitant les flux logistiques) ;
  • le contrôle et la perception des droits d’accises (notamment sur les produits énergétiques, les alcools et produits alcoolisés, les produits du tabac, mais aussi le café et les boissons non alcoolisées).

Pour effectuer ces missions, elle collabore, au plan national et international, avec d’autres services publics nationaux et internationaux et principalement avec d’autres autorités répressives dans le cadre de la lutte contre la fraude, le crime organisé et le terrorisme.

L’AGD&A dispose également d’un réseau international de cinq attachés douaniers qui sont liés aux Ambassades belges dans les cinq pays suivants : le Brésil, la Russie, l’Inde, la Chine et l’Indonésie. Ils représentent la douane belge, auprès des Services diplomatiques, des Administrations publiques, des entreprises et auprès des particuliers dans leur pays d’affectation.

En 2016, pour la première fois de son histoire, l’Administration générale des Douanes et Accises (AGD&A) a participé au Défilé national. La douane a reçu une reconnaissance pour l’aide qu’elle a apportée à la suite des attentats du 22 mars 2016.

À partir de la Fête nationale du 21 juillet 2017, la douane belge occupera une place fixe dans le Défilé national. De ce fait, elle reçoit la reconnaissance du SPF Intérieur pour ses efforts quotidiens dans la lutte contre le terrorisme.

En 2021, le service des douanes belge trouvera sa place dans le Défilé national sous la section “Logistique”. Elle recevra une reconnaissance pour le travail qu’elle a accompli dans le domaine des services logistiques et du contrôle pendant la pandémie de corona.

Cette année, en plus des 6 véhicules de l’AGD&A, 3 véhicules de la douane luxembourgeoise ont participé à la colonne des services de secours civils :

  • 3 motos BMW 1200 RT / 1250 RT : l’équipe de motards de l’AGD&A est déployée sur tout le territoire belge pour l’interception de voitures particulières ou de trafic de marchandises.
  • 2 motos BMW R 1250 RT de la brigade Capellen de la douane luxembourgeoise : les motards sont spécialement formés et entraînés, efficaces en vitesse et en maniabilité pour intercepter les suspects.
  • 1 Scanner à conteneurs mobile: ce dispositif de balayage mobile est utilisé pour scanner les grands conteneurs placés sur un camion afin de vérifier si les marchandises déclarées figurent correctement sur la déclaration en douane. L’unité fonctionne sur la base d’une “flèche” (bras) montée sur le châssis allongé d’un camion et dispose d’une source d’énergie élevée. Les images scannées sont affichées en temps réel et analysées par les analystes d’images des douanes situés dans la zone de l’opérateur du véhicule de scannage. Actuellement, les douanes belges disposent de trois Scanner à conteneurs mobiles et ils sont principalement déployés le long des routes publiques et dans les ports maritimes.
  • 1 camion scanner mobile (SMS) de la douane luxembourgeoise : ce Scanner, équipé d’un système d’inspection par rayons X à haute énergie, flexible et rapide, est parfaitement adapté aux besoins du terrain. Équipé pour détecter les armes, les cigarettes et les sources radioactives, il peut scanner jusqu’à 10 camions par heure.
  • 1 Z Backscatter Van : il s’agit d’un dispositif de balayage mobile permettant de détecter la contrebande (principalement les drogues) dans les conteneurs et, grâce à ses caractéristiques spécifiques (technologie, maniabilité), il peut être utilisé dans des endroits difficiles d’accès. La technologie de rétrodiffusion est basée sur des rayons X générés électriquement. Une image est formée à partir du rayonnement réfléchi par l’objet scanné. Les images sont analysées sur place. L’appareil, qui est basé à l’aéroport de Bruxelles, dispose d’un outil permettant de scanner les soutes des avions. Cet appareil est également utilisé dans le port d’Anvers dans le cadre du “Flow plan” pour des contrôles ciblés sur la contrebande de drogues. Pour l’instant, les douanes disposent de 2 Z Backscatter Van et 2 autres véhiculent sont attendus en septembre 2021.
  • 1 Scanvan : il s’agit ici d’une installation mobile montée dans une camionnette. Le véhicule est équipé d’un tapis roulant motorisé sur lequel les marchandises à contrôler passent devant des détecteurs. Les 6 Scanvan des douanes sont utilisés dans les aéroports et aux alentours de celui-ci pour l’inspection des envois postaux et des petits paquets/bagages, ainsi que sur la voie publique, en appui ou non à d’autres services et administrations.

Cette année, la présence du Scanner à conteneur mobile luxembourgeois ainsi que 2 de leurs motards lors du défilé national est l’occasion de souligner le 100e anniversaire de l’Union économique Belgo-Luxembourgeoise (BLUE). Le 25 juillet 1921, la première union douanière, qui était également une union monétaire, a vu le jour entre la Belgique et le Luxembourg.

L’Administration Luxembourgeoise des Douanes et Accises (ADA) est l’une des trois administrations fiscales placées sous la tutelle du Ministre des Finances, légalement responsable des questions fiscales, de sécurité et même policières.

Depuis 1968, l’union douanière assure la sécurité des citoyens de ses États membres et perçoit les droits de douane, qui constituent une source importante de revenus pour l’UE. Elle a fait de la douane un partenaire moderne et réactif du commerce international.