Sécurité civile

La Sécurité civile intervient à trois niveaux complémentaires. Premier maillon de la chaîne des secours, les Centrales d’urgences gèrent les appels au numéro 112. Les pompiers sont ensuite chargés des secours urgents de première ligne au niveau local et la Protection civile intervient avec ses experts et son matériel pour des renforts spécialisés de longue durée au niveau national.

La Sécurité civile fait défiler deux détachements : 13 véhicules des zones de secours et 9 véhicules de la Protection civile.

www.securitecivile.be

La Protection civile recrute : oserez-vous vous engager pour notre sécurité ?

La Protection civile lance une campagne sur les réseaux sociaux afin de recruter 41 nouveaux sapeurs professionnels pour ses unités de Crisnée et de Brasschaat. Toutes les personnes en possession d’un Certificat d’Aptitude Fédéral (CAF) sont invitées à postuler jusqu’au 31 juillet 2019 via Selor.  

La Protection civile est un service de secours fédéral qui vient en aide à la population lors de catastrophes. Ses équipes interviennent avec des moyens spécialisés pour renforcer l’action des pompiers, de la police et d’autres autorités (gouverneurs, bourgmestres, …). Seuls les services de secours et les autorités peuvent contacter directement la Protection civile.

Le 1er janvier 2019, la Protection civile a été centralisée en deux unités : Crisnée (Province de Liège) et Brasschaat (Province d’Anvers). Ces centres d’expertise se complètent efficacement pour effectuer leurs missions sur tout le territoire belge, renforçant ainsi les moyens opérationnels des autres services de secours. Depuis la réforme, les missions de la Protection civile sont regroupées en quatre spécialités : CBRN (Chemical, Biological, Radiological and Nuclear), SAR (Search And Rescue), HTD (Heavy Technical Deployment) et ICM (Information & Communication management). Elle fait partie de la Direction générale Sécurité civile du Service public fédéral Intérieur. 

La Protection civile intervient notamment en cas de :

  • Accidents et pollutions impliquant des substances chimiques, biologiques, radiologiques ou nucléaires.
  • Sauvetage de personnes(sauvetage et déblaiement de personnes ensevelies sous des décombres, sauvetage de personnes en eaux vives, désincarcération lourde spécialisée…).
  • Inondations à grande échelle (colmatage et renforcement de digue, pompage de haute capacité…).
  • Appuià la gestion de crise (drone et robot d’observation et de mesure, mise à disposition de moyens de télécommunication et d’un poste de commandement des opérations…).
  • Missions judiciairesà la demande de la police ou des autorités judiciaires (recherche de personnes disparues, démantèlement de laboratoires de drogue ou de plantation de cannabis…).
  • Incendies de grande ampleurdans des bâtiments industriels, des tunnels, des parkings souterrains ou en forêt.

 Les personnes qui souhaitent travailler à la Protection civile mais qui ne disposent pas encore d’un Certificat d’aptitude fédéral peuvent s’inscrire via ce site web pour participer aux trois épreuves du CAF : le test de compétences, le test d’habileté manuelle et les épreuves physiques. Une fois les tests du CAF réussis, le candidat pourra postuler aux futurs postes vacants tant auprès de la Protection civile qu’au sein des zones de secours.

Plus d’information sur l’offre d’emploi : www.protectioncivile.be/jobs

Les pompiers : toujours prêts !
  • Le thème de cette année est la commémoration des 75 ans de la libération de la seconde Guerre mondiale. Deux auto-échelles historiques, des zones WAPI et Vlaamse Ardennen, défileront en tête du détachement composé de plusieurs auto-échelles, auto-pompes et autres véhicules.

    Cet Austin K2, un camion de pompiers avec échelle, provient du poste Ronse (de la zone de secours Vlaamse Ardennen). Durant la seconde guerre mondiale, il a été utilisé comme ambulance par l’armée anglaise.  En 1944, il a été laissé en Belgique et a ensuite été utilisé jusqu’en 1978 par le service d’incendie de Renaix pour transporter le personnel et tracter une remorque équipée d’une pompe.  Le véhicule peut transporter un chauffeur, un accompagnateur et 6 à 8 pompiers à l’arrière. 
  • La Sécurité civile met les zones de secours à l’honneur en faisant participer 13 véhicules au défilé du 21 juillet 2019. Pour honorer la commémoration des 75 ans de la libération de la deuxième Guerre mondiale, deux auto-échelles historiques, des zones de Wallonie Picarde et Vlaamse Ardennen, défilent en tête du détachement composé des véhicules les plus modernes.  Les autres véhicules des zones de secours qui défilent illustrent l’incroyable évolution de leur équipement.

Le défilé des services d’incendie montre l’évolution de leur équipement et de leur personnel du passé à l’avenir. 

Jeunes sapeurs-pompiers

Les 160 jeunes sapeurs-pompiers participants au défilé représentent avec fierté l’avenir du métier. Pour devenir pompier, les jeunes peuvent commencer une formation dès l’âge de 16 ans. Outre les valeurs de dévouement et de camaraderie, ils apprennent à sauver des vies et se préparent aux épreuves du Certificat d’Aptitude fédéral. Les jeunes sapeurs-pompiers présentent les connaissances ainsi acquises lors de démonstrations au village Sécurité du SPF Intérieur (Sablon) : réanimer un enfant, éteindre un incendie, monter à la grande échelle… Ils feront également preuve de l’habileté manuelle et sportive nécessaire à l’obtention du Certificat d’aptitude fédéral, précieux sésame pour s’engager chez les pompiers ou à la Protection civile.

‘’Je deviens pompier’’

Les zones de secours sont sans cesse à la recherche de nouvelles recrues afin de renforcer leurs capacités opérationnelles.

Sur le site www.jedevienspompier.be , les personnes qui souhaitent se lancer dans cette carrière trouvent toutes les informations pour passer les épreuves du Certificat d’Aptitude Fédéral (CAF) et postuler aux offres d’emploi des zones de secours.

caf-echelle

 

Numéro d’urgence 112

Numéro d’urgence 112 : 1 App 112 BE pour 3 services de secours

Le numéro d’urgence 112 est visible sur les véhicules de pompiers et les ambulances. Mais une personne en danger ou paniquée peut oublier les numéros d’urgence.  Grâce à l’application 112 BE, il est possible de choisir directement l’icône du service de secours dont vous avez besoin : pompiers, ambulance ou police. Téléchargeable gratuitement, elle offre de nombreux autres avantages :

  • Localisation : les centrales d’urgences peuvent voir précisément où vous vous trouvez.
  • Chat : si vous êtes malentendant ou dans l’incapacité de parler, les centrales d’urgences peuvent communiquer avec vous par messagerie.
  • Alarme : si vous êtes inconscient ou introuvable, les centrales d’urgences peuvent faire sonner votre téléphone portable.
  • Source d’info : vous pouvez introduire dès votre inscription certaines informations médicales importantes, comme des problèmes cardiaques, des allergies, un diabète….

Depuis son lancement en juin 2017, l’app 112 BE a été téléchargée sur près de 655.932 smartphones.

Au Village Sécurité du Sablon les visiteurs sont accueillis par des opérateurs des centrales d’urgence 112. Les enfants apprennent à sauver des vies en jouant et en regardant le film 112 KIDS. Les adultes sont guidés dans l’utilisation de l’App 112 BE.

Kids 112

La campagne Kids 112 a pour objectif de faire retenir de manière ludique aux enfants le numéro d’urgence 112 et de leur expliquer les informations qu’ils doivent communiquer aux opérateurs des centrales d’urgences 112.

Du matériel pédagogique, téléchargeable sur www.112.be, a été développé comme support à cette campagne : un petit film d’animation sur un air de rap, un quiz, des jeux et des dessins à colorier.

Ce matériel pédagogique est notamment utilisé lors de séances d’informations organisées dans des écoles primaires un peu partout en Belgique.

Village Sécurité de l'Intérieur

La Sécurité civile participe au Village Sécurité de l’Intérieur (Sablon) pour vous informer de manière ludique sur ses services de secours.

  • Vous désirez devenir pompier ? Vous recevrez des explications sur le certificat d’aptitude fédéral (CAF).
  • Des jeunes sapeurs-pompiers font des démonstrations de sauvetage et organisent des jeux pour les enfants.
  • Les maîtres-chiens de la Protection civile et des pompiers expliquent leurs techniques de recherche via des démonstrations.
  • Un espace dédié au 112 permet d’apprendre le numéro d’urgence aux enfants et, aux adultes, d’utiliser l’app 112 BE