La Composante Air

L’année 2019 est l’année durant laquelle la Composante Air poursuit la préparation du remplacement de sa flotte pour pouvoir, avec son personnel, être prête à relever les défis de l’avenir.

Le gouvernement a approuvé l’achat de 34 avions de combat F-35 Lightning II. Cela signifie que notre flotte de F-16 sera bientôt remplacée par un avion de combat de haute technologie. Ces appareils continueront d’opérer depuis nos deux bases situées à Florennes et Kleine Brogel.

Drone B-Hunter

Le drone B-Hunter sera également remplacé par un nouvel UAV ultramoderne, le MQ-9B Sky Guardian. Ces nouveaux drones MALE (Medium Altitude Long Endurance) volent à une altitude beaucoup plus élevée et ont une plus grande autonomie, deux différences notables par rapport aux drones B-Hunter actuels. Florennes deviendra le foyer de cette technologie de pointe.

A400M

Les premiers A400M qui remplaceront nos avions cargo C-130 prennent forme. L’A400M est en cours d’assemblage à Séville (Espagne). Il décollera à partir de Melsbroek dès 2020.

Hélicoptères NH-90

Les hélicoptères NH-90 Caiman sont en service depuis plus de cinq ans et prouvent chaque jour leurs capacités. La version NFH (Nato Fregat Helicopter) du NH-90, a désormais complètement repris la mission Search-and-Rescue de l’hélicoptère Sea King désormais retiré d’emploi. Le version TTH (Tactical Transport Helicopter) du NH-90 a achevé sa première mission à l’étranger. Ce « NH-90 kaki » a été utilisé au profit de la MINUSMA au Mali.

Déménagements

Nos contrôleurs de combats aériens et nos contrôleurs aériens quittent leurs bunkers en décembre. Les premiers quitteront le Control and Reporting Center (CRC) de Glons pour s’installer dans leurs nouveaux bâtiments sur la base de Beauvechain. Les seconds déménageront du centre de contrôle de la circulation aérienne (Air Traffic Control Center) à Semmerzake jusqu’aux bureaux de Skeyes à Steenokkerzeel.

Départs

Enfin, un renouvellement implique aussi de devoir se séparer de certaines légendes. Cette année, nous avons dit au revoir à l’Alpha Jet de Cazaux et au Sea King de Coxyde. L’Alpha Jet aura volé durant 40 ans pour l’armée de l’air belge et aura servi d’appareil d’entraînement aux futurs pilotes de chasse.

Le 21 mars 2019, le dernier hélicoptère Sea King a effectué un baroud d’honneur au-dessus de la côte belge et mit fin à 43 ans de bons et loyaux services. Le bilan final est impressionnant : 1 757 vies sauvées, 3 309 interventions et 60 000 heures de vol.

Malgré les changements et les innovations, la Composante Air continue de contribuer activement à un monde plus sûr et participe à diverses missions sur le territoire et à l’étranger. L’avenir s’annonce prometteur pour notre composante. Le monde ne demeure pas figé, pas plus que nos appareils et notre personnel.

Texte et Photos : Service de communication de la Composante Air